Défi du yoga en 60 jours – J20 – Pashchimotanasana ou comment assouplir son mental et son esprit grâce au yoga ?

5

Om très chers Yogis,

 

J’espère vous trouver aujourd’hui, dans une forme radieuse. J20 du défi ! Wow déjà un tiers du chemin parcouru, l’énergie monte !

Sur un  tapis de yoga, le corps entier s’assouplit et reprend de la vigueur. Grâce à une respiration correcte, l’énergie – ou Prana – circule mieux. S’il y a un prana qui anime ce monde, plus subtil et puissant que n’importe lequel, c’est celui des pensées. Parce qu’elles sont invisibles, nous ne leur prêtons pas forcément attention, pourtant, elles guident nos vies. Sur le tapis de yoga, ce sont également vos pensées que vous travaillez, et en particulier votre mental. Le mental reçoit un très grand étirement. Pashchimotasana… c’est le grand écart du mental !

Lorsque l’on débute dans le yoga, l’égo est ainsi fait, qu’il cherche à tout pris dans cette posture, à vouloir toucher ses cuisses avec son nez ! Et là, force est de constater, que le corps ne suit pas toujours, ce qui représente une grande frustration ! La posture de la pince assise, nous apprend à accepter nos limites. Un étirement du mental en quelques sortes ! Le corps est parfait comme il se trouve. Om, très chers yogis ! Je vous le dis, vous êtes parfaits !  A vos tapis.

5

A propos Milaparvati

Journaliste, professeur de yoga et sophrologue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *