Sophroyoga et méditation : qu’est-ce que c’est, ce nouveau cours ?

Méditer, méditer et méditer, tel est le but du hatha yoga. Rarement posé comme tel dans un cours de yoga, cet objectif, est peu divulgué mais également peu pratiqué comme tel dans une séance de yoga. Rares sont élèves aujourd’hui à connaître le réel objectif de cette pratique millénaire à la mode. Et bien souvent, quand dans les premiers cours qu’ils prennent avec moi, je leur pose la question, ils ne font pas le lien entre yoga et méditation. Ils séparent les deux pratiques. “Lorsque l’on médite, on mobilise une énergie physique, mentale et psychique. Un conflit se créé si le corps et le mental n’ont pas été préparés et si les énergies ne sont pas harmonisées.” explique dans son livre Swami Niranjananda, Hatha yoga et mental.

Reprenons : pour méditer correctement, il faut donc pratiquer des asanas préalablement, mais pas seulement, il faut également respirer correctement. Et encore, ce n’est pas toujours suffisant, il faut également entretenir des pensées positives de façon à faciliter la concentration lors de la méditation. Voilà pourquoi, en tant que pratiquante de yoga (méditation incluse) depuis plus de 20 ans et enseignante et formatrice de yoga, j’ai opté pour ajouter de la sophrologie à ce cours, de façon à accéder plus facilement aux états de méditation profonde.

Je transmets cet enseignement tous les lundis de 13 h à 14 h dans la salle polyvalente du stade Chabrat. Il reste encore quelques places. Vous y apprendrez à bien respirer, à vous détendre au niveau physique, émotionnel et mental, à positiver et bien sûr à méditer pour de bon.

Contact : 06 04 67 18 10

Sophroyoga et méditation, nouveau cours septembre 2018 à Bures-sur-Yvette

Grande nouveauté cette année : j’ajoute à la rentrée, en plus des autres cours de yoga que vous pourrez retrouver en cliquant ici et ici, des séances de sophroyoga et de méditation. Alors, bien sûr, cette nouvelle activité qui aura lieu tous les lundis de 12 h à 13 h dans la salle polyvalente du stade Chabrat à Bures-sur-Yvette, nécessite une petite explication, tout d’abord parce que cette méthode originale est le fruit de mon parcours personnel ! Enseignante et formatrice de hatha yoga, je suis également sophrologue, certifiée RNCP. Dans ce rendez-vous du lundi, je vous fais travailler sur trois niveaux : physique (beaucoup plus que dans un simple cours de sophrologie), mental et émotionnel (beaucoup plus que dans un simple cours de yoga, notamment si ce dernier ne comporte pas de méditation).

Pourquoi allier le yoga, la sophrologie et la méditation ?

En sortant d’un cours de yoga, nous nous sentons en pleine forme ! Et puis très rapidement au fil des jours avec les tracas de la vie quotidienne, cette belle énergie, construite à coup de postures alambiquées et de respirations rythmées, s’émoussent ! Une chose est sûre  ! Les émotions et les pensées sont les premières à dévorer nos réserves ! Il suffit d’une colère pour les brûler en l’espace de dix minutes ! Heureusement, nos nuits sont là pour nous ressourcer… mais pas toujours et pas pour tout le monde ! Selon une étude de l’Inserm, 37% des Français souffriraient de troubles du sommeil et 20% d’insomnie, soit un français sur 5 ! Si le stress est souvent à l’origine de ce trouble invalidant, il existe également d’autres facteurs notamment psychologiques et neurobiologiques. C’est dire si notre mental nous joue des tours !

Si le corps est notre véhicule pour traverser l’existence, le mental lui la dirige de notre naissance à notre dernier souffle. Imaginez si tous les conducteurs prenaient le volant sans permis de conduire ! Apprendre à connaître le fonctionnement de son mental revient à passer le permis de conduire… La méditation, la sophrologie et le yoga représentent une école de conduite dans l’existence de façon à la traverser plus sereinement.

Donc, dans ce cours, vous retrouverez des postures de yoga, du yoga nidra, des relaxations dynamiques de sophrologie, diverses techniques de relaxation, des méditations, notamment de pleine conscience. Nous travaillerons au cours de l’année trois thématiques différentes choisies en groupe en début d’année. (Pour exemple cela peut-être : améliorer son sommeil, mieux gérer son stress, reprendre confiance en soi, etc.)

Peu importe votre niveau de yoga, peu importent votre âge et votre souplesse, peu importent vos connaissances en méditation, seule compte votre motivation ! Alors, à vos tapis !

Dernier mot : n’hésitez pas à venir échanger avec moi au forum des associations de Bures-sur-Yvette, qui aura lieu ce dimanche 9 septembre de 10 heures à 18 heures. Stand SANKALPA. (sankalpa est un mot sanskrit, qui signifie “résolution positive” pour soi-même et le monde entier… comme se diriger vers le bien-être, parce qu’en étant mieux soi-même, c’est le monde entier qui va mieux !)

 

Sophrologie et yoga

Dans un dernier billet, je vous annonçais avoir commencé, il y a un an, une formation en deux ans pour devenir sophrologue. J’entame actuellement la deuxième année au CENATHO, centre créé par Daniel Kieffer, et réputé pour son excellence en naturopathie.

Passionnée de raja yoga, le yoga de la maîtrise du mental, j’ai voulu compléter ma palette d’outils d’enseignante de yoga, pour plonger un peu plus profondément dans le fonctionnement du mental et pouvoir proposer à mes élèves un outil puissant pour exceller en pensées positives… un pivot déterminant en yoga. Le yoga ne saurait se passer de cet aspect. Pour méditer profondément, le mental a besoin de paix. Et comment être en paix avec soi-même et avec le monde, lorsque nos pensées regorgent de problèmes, de soucis et de croyances qui nous tirent vers le bas ? On aura beau se contorsionner sur un tapis, si en sortant de son cours de yoga, on recommence à ressasser, le corps inévitablement redeviendra tendu.

Plus fort que tout, notre mental dirige notre existence et possède une emprise indéniable sur le corps physique. Une pensée égale une tension dans le corps. Une pensée sombre génère évidemment beaucoup plus de tensions dans le corps. Si l’expression, en avoir plein le dos existe, ce n’est pas pour rien !

Créé par Alfredo Caycedo (1932-2017 )psychiatre, la sophrologie (SOS : harmonie – Phren : conscience – logie : étude) ou encore “l’étude de la conscience en harmonie “nous éduque à cette pensée qui rend plus heureux et qui forcément nous aide à nous libérer de nos maux physiques. Le mental, comme le reste, a besoin d’éducation. Qui nous apprend à l’école comment se servir de notre mental pour être heureux ? Qui nous montre ce chemin ? Nos parents n’ont pas reçu cette éducation, à priori, ils n’ont pas pu nous la transmettre.

Ne validant pas les méthodes de “guérison” utilisée dans l’hôpital psychiatrique où il travaillait, Alfredo Caycedo a décidé de rompre avec ces techniques ‘d’un autre temps”.  Il a créé la sophrologie : un mélange de yoga, de méditation zen, de bouddhisme tibétain, de phénoménologie, de neuroscience, de psychologie et de philosophie grecque. L’homme vit dans une caverne. Il ne voit pas la lumière à l’extérieur. Il prend les ombres pour une réalité. Un concept cher aux yogis, selon qui les hommes vivent dans la maya, l’illusion, piégé dans leur mental qui ne cesse de leur jouer des tours.

Au début réservé aux médecins pour leur pratique en cabinet, cette discipline s’est ouverte en 1970, aux autres thérapeutes. Elle s’applique à de nombreux domaines : sport, vie professionnelle, familiale, de couple, éducation, études, médical. Vous trouverez ci-dessous quelques applications.

Domaine médical
o Accompagne tout type de traitement
o Douleurs, rhumato, cancéro, cardio
o Troubles du sommeil
o Haute Tension Artérielle
o Psy ( phobies, Dépression, dépendances, TOC, troubles névrotiques)
o Dentisterie
o Troubles sexualité
o Gérontologie
o Effets de certains traitements
o Mise entre parenthèses du savoir médical pour vivre autre chose
o Stimule les capacités de guérison physique et psychiques
o Ne se substitue pas à un traitement médical

Domaine pédagogique
Mémoire, concentration
Motivations scolaires
Facilite les apprentissages
Préparation aux écrits ou oraux, concours
Diminue le stress des examens
Permet de se projeter positivement
Méthodes express pour étudiants

Domaine sportif
Concentration, attention
Confiance en ses capacités
Gestion du trac
Performances optimales
Récupération
Cohésion d’équipes
Préparation de compétitions ou évènements
anxiogènes

Domaine socio-prophylactique :
o Préparation naissance
o Accompagnement personnes en difficultés
o Sevrage des dépendances
oMilieux marginaux ( ado, délinquants, précaires,
milieux carcéral)
o Revalorisation des personnes en difficlulté
o Deuil