Défi du yoga en 60 jours – J19 – Matsyasana ou comment évacuer les émotions négatives du corps ?

Om très chers yogis,

J19 aujourd’hui de ce défi du yoga en 60 jours. Nous entrons dans la posture du poisson – Matsyasana, très bénéfique pour libérer toutes les émotions négatives engrammées dans le plexus solaire. Sur le plan physique, cette posture soulage les raideurs dans la nuque, elle assouplit les lombaires et libère les tensions dans la cage thoracique. Elle permet également de redresser les dos voutés. Le poisson agit entre autres sur les parathyroïdes, ces quatres petites glandes endocrines, enchâssées dans le tissu thyroïdien du cou et qui régulent le taux de calcium dans le sang. A pratiquer en contre-posture de celle sur les épaules.

Quelques précautions pour faire cette posture :

  • Veuillez à placer les mains sous les cuisses, les doigts pointent vers les genoux.
  • le sommet du crâne touche le sol, sans aucun poids dessus. Il ne bouge pas durant tout l’exercice. Le poids du corps repose sur les coudes.
  • Régulez votre souffle, concentrez-vous sur la région intercostale. Respirez profondément.

 

 

 

Défi de yoga en 60 jours – J18 : Sarvangasana, yoga pour booster la thyroïde

Om très chers yogis, om

S’il y a une posture incontournable dans le hatha yoga, c’est : Sarvangasana, la posture sur les épaules. Sarvanga, du sanskrit, “tous les membres, toutes les parties”, bonne pour tout le corps ! Pratiquée après un échauffement, en l’occurence la salutation au soleil et les exercices pour les jambes, sarvangasana fait partie des postures inversées, exerçant une flexion avant. En exerçant une pression sur la gorge, la posture favorise un apport sanguin et de nutriments plus importants dans la thyroïde, véritable chef d’orchestre du métabolisme dans le corps. En hypo ou hyperthiroïdie, mettez sans hésiter l’accent sur cette posture. Si vous débuter, commencer par la tenir 15 à 20 secondes et augmentez graduellement le temps de maintien.

Quelques erreurs à éviter :

  • gardez les jambes écartées… en est une : rapprochez les deux pieds en gardant les jambes et les pieds détendus.
  • avoir les coudes trop écartés
  • avoir la tête et la nuque non alignées, tête et nuque doivent rester dans un alignement parfait avec la colonne vertébrale

A vos tapis !