Sophroyoga et méditation : qu’est-ce que c’est, ce nouveau cours ?

Méditer, méditer et méditer, tel est le but du hatha yoga. Rarement posé comme tel dans un cours de yoga, cet objectif, est peu divulgué mais également peu pratiqué comme tel dans une séance de yoga. Rares sont élèves aujourd’hui à connaître le réel objectif de cette pratique millénaire à la mode. Et bien souvent, quand dans les premiers cours qu’ils prennent avec moi, je leur pose la question, ils ne font pas le lien entre yoga et méditation. Ils séparent les deux pratiques. “Lorsque l’on médite, on mobilise une énergie physique, mentale et psychique. Un conflit se créé si le corps et le mental n’ont pas été préparés et si les énergies ne sont pas harmonisées.” explique dans son livre Swami Niranjananda, Hatha yoga et mental.

Reprenons : pour méditer correctement, il faut donc pratiquer des asanas préalablement, mais pas seulement, il faut également respirer correctement. Et encore, ce n’est pas toujours suffisant, il faut également entretenir des pensées positives de façon à faciliter la concentration lors de la méditation. Voilà pourquoi, en tant que pratiquante de yoga (méditation incluse) depuis plus de 20 ans et enseignante et formatrice de yoga, j’ai opté pour ajouter de la sophrologie à ce cours, de façon à accéder plus facilement aux états de méditation profonde.

Je transmets cet enseignement tous les lundis de 13 h à 14 h dans la salle polyvalente du stade Chabrat. Il reste encore quelques places. Vous y apprendrez à bien respirer, à vous détendre au niveau physique, émotionnel et mental, à positiver et bien sûr à méditer pour de bon.

Contact : 06 04 67 18 10

Yoga ou l’art de développer un esprit gagnant !

Ne me dîtes rien, je le sais : « gagner » représente un concept « sulfureux » quand on parle du Yoga ! En tant que prof, je répète souvent à mes élèves : « le yoga, contrairement au sport, n’est pas une compétition, on ne regarde pas le voisin, on se concentre sur sa pratique ! Il s’agit de chercher le juste équilibre entre la limite du corps et le juste effort à fournir pour obtenir le meilleur résultat ! »

Voilà, c’est dit ! Fini le préjugé du yoga qui rend tout mou ! Ne vous fiez pas aux apparences ! Derrière son aspect statique, le yoga s’avère en fait une discipline très dynamique, une des plus dynamique existant ! Car sous prétexte d’étirer tout le corps, le yoga en fait étire les muscles du mental.

Sur un tapis de yoga, le mental transpire plus que le corps. Pourquoi certains élèves entrent dans la posture sur la tête dès le premier essai et d’autres pas ? C’est le mental qui parle ! « oh j’ai peur de tomber ! » « Oh j’ai peur de souffrir ! » « Oh, je n’ai pas confiance dans le professeur ! »

Il existe une connexion très étroite entre les limites du corps, sa souplesse et notre façon de penser. Vous n’arrivez pas à monter dans la posture sur la tête ? Bien : cela parle de vos peurs ! Vous n’arrivez pas à retenir votre souffle durant le pranayama ? Bien : cela parle de vos colères ! Vous vous sentez comme une chèvre en faisant la pince assise ? Travaillez le lâcher prise ! Vous tombez en faisant l’Arbre ? Vous n’êtes pas assez présent dans votre corps aujourd’hui !

L’esprit gagnant n’a rien à voir avec la compétition ! Il consiste avant tout à  la capacité de chacun à se remettre en cause ! Par exemple pourquoi les autres parviennent à gagner de l’argent et pas vous ?  Etes-vous plus bête qu’eux ? Moins instruit ? Non !!! Mais peut-être avez-vous vu vos parents riches abuser de leur supériorité financière ! Du coup, vous en avez conclu que mieux valait rester pauvre ? Peut-être vos parents étaient-ils fauchés et vous vous sentez incapables de faire mieux qu’eux ?
Pourquoi ratez-vous vos relations affectives ? Etes-vous la personne la plus laide au monde ? Non, en outre, il y a des gens très laids qui restent mariés toute leur vie ! Etes-vous moins aimables que les autres ? Non ! Mais peut-être avez-vous vu vos parents se disputer toute leur vie et vous ne voulez pas revivre le même schéma ! A présent, voulez-vous rester victimes toute votre vie de vos pensées ? Avoir peur, être en colère représentent les plus grand freins dans la vie.

Nous avons tous des croyances : certaines bonnes, certaines nous handicapent. Le yoga nous invite à dépasser nos limites intérieures. Il nous invite à dépasser nos peurs, nos colères, nos chagrins et nos tristesses ! Il nous apprend à prendre de nouveaux chemins, à créer de nouveaux samskaras (en sanskrit : sillons qui se créent dans le mental.. genre de pensée récurrente qui se transforment en habitudes)

Le yoga est extrêmement créatif. Vous émettez une pensée de peur ? Utilisez aussitôt la pensée contraire : le courage ! Vous avez une pensée de haine ? Pensez à l’amour. Utilisez cette méthode merveilleuse appelée Pratipaksha Bhavana ! Une pensée négative ? Subsitituez lui une pensée positive !

Vous verrez les pensées négatives reviendront encore et encore ! Elles forment à priori 80% de notre mental ! Ne culpabilisez pas ! N’essayez pas non plus de les éradiquer, vous deviendriez fou ! Soyez doux avec vous-même, et ferme lorsqu’il le faut ! Vous avez peur de l’avenir ? Chaque soir en vous endormant suggérez-vous un futur glorieux ! Vous cherchez une maison ? Visualisez-vous déjà dans cette maison. Imaginez comment serait votre vie sans vos problèmes d’aujourd’hui ! Faites tomber vos barrières mentales ! 

Pratique pendant trente jours de suite ! 

Au saut du lit : prenez une douche, allez méditer.. Dans un premier temps, concentrez-vous sur votre souffle. Répétez mentalement le son Om, ou votre propre mantra. Une fois les pensées calmées que vous vous sentez au calme, créez autour de vous une bulle de lumière. Dans cet espace, vous vous sentez en totale sécurité !
A présent, imaginez le déroulement optimum de votre journée. Par exemple vous avez un entretien d’embauche ? Imaginez-vous déjà en poste dans cette entreprise. Vous devez joindre une personne que vous avez du mal à contacter depuis une semaine ? Voyez-vous en train de lui parler.
Chaque soir faites le bilan de la journée, notez les belles surprises de chaque journée. Ecrivez-les dans un journal ! En quelques sortes ce carnet représentera le relevé de votre compte de pensées ! Un vrai trésor ! Au bout d’un mois, faites la somme totale de toutes ces belles surprises. Vous êtes dans le rouge ? Cherchez à comprendre d’où vient l’erreur, utilisez la méthode de Pratipaksha Bhavana encore avec plus de force. Et faites suivre la pensée de l’action adéquate. Vous avez un magnifique surplus de résultats positifs : félicitation et continuez vous êtes sur la bonne voie !
Bonne pratique !

Nde, ghost : quel lien avec le yoga ?

“Pourquoi as-tu posté une image de Ghost sur ton blog de yoga ?”, m’a demandé une amie cette semaine. Effectivement, j’avais oublié de préciser le lien entre les NDE !

 Et bien rien de plus simple ! Le yoga, qui va de pair avec les Védas et la philosophie Védanta, croit en la réincarnation. Pour les yogis, la mort n’est pas une fin en soi, mais le début d’une nouvelle page qui commence sur un autre plan. En mourant, l’Atman, l’âme individuelle, quitte son enveloppe de chaire – annamayakosha, enveloppe de nourriture – pour rejoindre le plan astral et il part avec ses deux autres corps : le corps astral et le corps causal. 
Pour le yogi, la personne qui fait l’expérience de NDE n’a rien d’extraordinaire, elle revit juste ce qu’elle a vécu des milliers de fois, mais, qu’elle oublie à chaque fois en revenant sur terre.