Défi du yoga en 60 jours – J29 – Vaincre la peur grâce à la posture sur la tête

Om très chers yogis, om, om,

Dans cette nouvelle vidéo, je vous montre les 8 étapes pour entrer dans la posture sur la tête ! Et hors de questions de les brûler ! Le corps possède cette sagesse intrinsèque, s’il est prêt pour une posture, il la prendra sans problème, le contraire, inutile de le pousser hors de ses limites, sous peine de se blesser. Soyez sage avec lui* !

Considérée comme la reine des postures, Sirsana possède de multiples bénéfices :

Sur le plan mental

  •  améliore la confiance en soi, chasse la peur
  • apaise le mental
  • améliore la concentration, la mémoire et les capacités intellectuelles en général
  • calme les troubles nerveux

 

Sur le plan physique

  • inversion du flux sanguin des pieds vers la tête.  Excellent pour les problèmes de varices.
  • respiration profonde, les rythmes respiratoires et cardiaques tendent à s’abaisser.
  • repos des lombaires
  • réchauffement des extrémités
  • soulage la constipation et les colites néphrétiques
  • combat la descente d’organes, notamment de l’estomac
  • calme l’asthme nerveux
  • du fait que le corps reçoit un apport plus riche en nutriments, toutes les fonctions du corps sont tonifiés et favorisés
  • améliore la vue, l’ouie, les problèmes de nez et de gorge

Mes conseils pour prendre la posture

  • ne sautez pas pour la prendre
  • gardez le bon écart de coude (coude dans le prolongement des épaules)
  • 90% du poids sur les coudes (et non sur la tête)
  • respectez bien les 8 étapes

*Cette posture complètement déconseillée en cas d’hypertension et de glaucome, d’opération récente des yeux, enceinte de quatre mois et plus, blessure au cou, en cas de nez bouché, mal de tête ou crise d’asthme. Elle est déconseillé chez les enfants de moins de 12 ans, néamoins, ils peuvent la réaliser sur les mains. En cas de doute, consultez votre médecin, ).

Défi du yoga en 60 jours – J28 – Préparation à la posture sur la tête !

Om très chers yogis,

J28 du défi du yoga en 60 jours ! Déjà… voici un exercice pour préparer la posture sur la tête – Sirsanana – posture reine du hatha yoga. Intitulé le dauphin, cet exercice renforce les bras et les épaules de façons à tenir dans cet asana. Tant que vous ne pratiquez pas la posture sur la tête, il est utile de réaliser des séries de dauphin. Il est également très intéressant de continuer à le pratiquer une fois la posture sur la tête maitrisée de façon à pouvoir la tenir plus longtemps.

Dans cet exercice

  • Il faut trouver le bon équilibre entre ne pas trop écarter les bras des jambes et ne pas trop les éloigner non plus. Si les pieds et les coudes sont trop rapprochés, il vous sera alors impossible de faire le mouvement de bascule avant arrière, et inversement, s’ils sont trop écartés, vous ferez alors un exercice, nommé pompe, destinée à renforcer vos abdominaux, mais pas les épaules. A vos tapis  !

Défi du yoga en 60 jours – J27 – Confiance et empathie grâce au triangle !

Saviez-vous qu’il existe plus de 84000 postures de yoga différentes. Cette posture est la dernière des postures de base des asanas, qu’il convient de connaître en débutant une pratique de hatha yoga. Trikonasana – posture du triangle – est une posture d’étirement latérale. La colonne reçoit un étirement de chaque côté et les muscles sont eux aussi étirés, la posture comporte bien d’autres bénéfices.  Sur le plan psychique, elle apaise l’esprit, la parole devient plus facile, la confiance en soi est renforcée, de même que l’empathie.

Dans cette asana

Gardez les genoux bien tendus

les hanches restent droites.

A vos tapis, très chers yogis. Om, om.

 

 

 

 

Défi du yoga en 60 jours – J23 – L’arc ou l’art de renforcer le courage grâce au yoga !

Om très cher yogis ! Om, om

“Celui qui pratique Dhanurasana (l’arc) ne peut jamais se sentir paresseux. Il sera toujours plein d’énergie, de vigueur, et de vitalité.” Dhanurasana effectue un massage complet du bas du ventre, active le transit intestinal, amincie le ventre, cette posture combat les rhumatismes logés à différents endroits dans les jambes. Avec l’ouverture de la cage thoracique, elle constitue une aide précieuse pour soulager l’asthme.

L’arc procure également un massage profond aux muscles du dos. Tout comme halasana (la charrue), il préserve l’élasticité de la colonne vertébrale.

  • Dans cette posture, garder les bras tendus.
  • Visualiser les pieds qui s’élèvent vers le haut
  • Concentrez-vous essentiellement sur le travail des cuisses, s’il devient compliqué, ramenez l’attention sur les pieds.
  • écartez légèrement les pieds et les jambes.

 

Bonne pratique yogis, om, om.

Défi du yoga en 60 jours – J22 – renforcer le bas du dos et sa volonté grâce au yoga


Om yogis, om,

Dans la sauterelle, la volonté est mise à rude épreuve… Plus vous la tenez, plus vous devez ordonner à votre mental de tenir ! C’est donc la volonté qui est mise à rude épreuve dans cet exercice. Pour vraiment connaître quelque chose, rien de mieux que de l’expérimenter. Je vous laisser donc retrouver l’exercice dans la vidéo.

Quelques précautions néanmoins :

  • éviter de déhancher quand vous levez les jambes.
  • garder les jambes droites et tendues
  • respirer.

 

Défi de yoga en 60 jours – J21 – Avec le cobra, on redresse les dos voutés !

 

Om yogis, om très chers yogis,

J21 du défi du yoga aujourd’hui. Si vous ne connaissez pas encore le cobra, ou Bhujangasana, c’est le moment ! Une posture de flexion arrière, excellente pour réchauffer le corps et particulièrement recommandée pour redresser le haut du dos et masser les organes internes.

“Cette posture augmente la chaleur du corps, détruit les maladies et par la pratique de cette posture la déesse Serpent est éveillée” Gerunda Samhita

Prenez garde dans cette posture de

  • placer les mains sous les épaules.
  • dérouler le menton.. ne pas monter directement dans la posture
  • ne tendez pas les bras pour entrer dans la posture. Gardez les épaules éloignées des oreille.
  • la tête est arquée vers l’arrière. La bouche reste fermée.

A vos tapis !

 

Défi du yoga en 60 jours – J20 – Pashchimotanasana ou comment assouplir son mental et son esprit grâce au yoga ?

Om très chers Yogis,

 

J’espère vous trouver aujourd’hui, dans une forme radieuse. J20 du défi ! Wow déjà un tiers du chemin parcouru, l’énergie monte !

Sur un  tapis de yoga, le corps entier s’assouplit et reprend de la vigueur. Grâce à une respiration correcte, l’énergie – ou Prana – circule mieux. S’il y a un prana qui anime ce monde, plus subtil et puissant que n’importe lequel, c’est celui des pensées. Parce qu’elles sont invisibles, nous ne leur prêtons pas forcément attention, pourtant, elles guident nos vies. Sur le tapis de yoga, ce sont également vos pensées que vous travaillez, et en particulier votre mental. Le mental reçoit un très grand étirement. Pashchimotasana… c’est le grand écart du mental !

Lorsque l’on débute dans le yoga, l’égo est ainsi fait, qu’il cherche à tout pris dans cette posture, à vouloir toucher ses cuisses avec son nez ! Et là, force est de constater, que le corps ne suit pas toujours, ce qui représente une grande frustration ! La posture de la pince assise, nous apprend à accepter nos limites. Un étirement du mental en quelques sortes ! Le corps est parfait comme il se trouve. Om, très chers yogis ! Je vous le dis, vous êtes parfaits !  A vos tapis.

Défi du yoga en 60 jours – J19 – Matsyasana ou comment évacuer les émotions négatives du corps ?

Om très chers yogis,

J19 aujourd’hui de ce défi du yoga en 60 jours. Nous entrons dans la posture du poisson – Matsyasana, très bénéfique pour libérer toutes les émotions négatives engrammées dans le plexus solaire. Sur le plan physique, cette posture soulage les raideurs dans la nuque, elle assouplit les lombaires et libère les tensions dans la cage thoracique. Elle permet également de redresser les dos voutés. Le poisson agit entre autres sur les parathyroïdes, ces quatres petites glandes endocrines, enchâssées dans le tissu thyroïdien du cou et qui régulent le taux de calcium dans le sang. A pratiquer en contre-posture de celle sur les épaules.

Quelques précautions pour faire cette posture :

  • Veuillez à placer les mains sous les cuisses, les doigts pointent vers les genoux.
  • le sommet du crâne touche le sol, sans aucun poids dessus. Il ne bouge pas durant tout l’exercice. Le poids du corps repose sur les coudes.
  • Régulez votre souffle, concentrez-vous sur la région intercostale. Respirez profondément.

 

 

 

Défi de yoga en 60 jours – J18 : Sarvangasana, yoga pour booster la thyroïde

Om très chers yogis, om

S’il y a une posture incontournable dans le hatha yoga, c’est : Sarvangasana, la posture sur les épaules. Sarvanga, du sanskrit, “tous les membres, toutes les parties”, bonne pour tout le corps ! Pratiquée après un échauffement, en l’occurence la salutation au soleil et les exercices pour les jambes, sarvangasana fait partie des postures inversées, exerçant une flexion avant. En exerçant une pression sur la gorge, la posture favorise un apport sanguin et de nutriments plus importants dans la thyroïde, véritable chef d’orchestre du métabolisme dans le corps. En hypo ou hyperthiroïdie, mettez sans hésiter l’accent sur cette posture. Si vous débuter, commencer par la tenir 15 à 20 secondes et augmentez graduellement le temps de maintien.

Quelques erreurs à éviter :

  • gardez les jambes écartées… en est une : rapprochez les deux pieds en gardant les jambes et les pieds détendus.
  • avoir les coudes trop écartés
  • avoir la tête et la nuque non alignées, tête et nuque doivent rester dans un alignement parfait avec la colonne vertébrale

A vos tapis !

Défi du yoga en 60 jours – 10ème round : exercices pour détendre les tensions dans la nuque

20160719_181311Om, om yogis !

Bizarrement, les tensions s’installent souvent dans cet endroit du corps : la nuque ! Pour ce 10ème round, nous allons apprendre ensemble quelques mouvements pour assouplir cette zone !

Mes recommandations pour cet exercice :

  • une fois de plus gardez le dos bien droit
  • Ne bougez pas le corps en même temps que la tête, le corps reste immobile.
  • Répétez chaque mouvement lentement entre 6 à 10 fois et respirez profondément.